Se connecter

Blog

Nos derniers articles
L’alopécie féminine : oui cela existe vraiment

L’alopécie féminine : oui cela existe vraiment

L’alopécie se caractérise par une perte de poils et plus particulièrement au niveau de la tête. Contrairement aux croyances qui persistent, les femmes aussi peuvent être sujettes à cette pathologie.

De nombreuses femmes sujettes à la perte de cheveux souffrent en silence. Elles modifient leur coiffure pour masquer les trous au niveau de leur chevelure. Mais, plus tôt vous chercherez des soins adaptés, meilleures seront les chances de traiter votre alopécie avec succès.

Qu’est-ce que la perte de cheveux chez les femmes ?

La perte de cheveux chez la femme, c’est lorsqu’elle subit une perte de cheveux importante et inattendue. En général, l’être humain perd entre 50 et 100 cheveux par jour. En effet, la perte de cheveux fait partie d’un cycle qui est tout à fait naturel : certains cheveux tombent tandis que d’autres poussent.

Lorsque cet équilibre est interrompu – lorsque des cheveux tombent et que moins de cheveux les remplacent grâce à la pousse – la perte de cheveux se produit. La perte de cheveux est alors différente de la simple chute de cheveux. Le terme médical pour la perte de cheveux est “l’alopécie”.

Les poils poussent sur presque toutes les surfaces de votre peau – excepté sur la paume de vos mains, la plante de vos pieds, vos lèvres ou vos paupières. Les cheveux légers, fins et courts sont appelés duvet ou vellus. Les poils terminaux, qui se développent durant la puberté, sont plus épais, plus foncés et plus longs.

Quels sont les cycles de pousse des cheveux ?

Les cheveux passent sur 3 cycles :

  • La phase anagène (phase de croissance) qui peut durer de 2 à 8 ans. Cette phase touche généralement environ 85% à 90% des cheveux sur votre tête.
  • La phase catagène (phase de transition) qui est le moment où les follicules pileux rétrécissent. Elle dure environ 2 à 3 semaines.
  • La phase télogène (phase de repos) qui dure entre 2 et 4 mois. À la fin de cette phase, les cheveux tombent.

Vos poils plus courts comme les cils, les poils des bras et des jambes et les sourcils ont une phase anagène plus courte qui dure approximativement un mois. Les poils de votre cuir chevelu peuvent durer jusqu’à six ans, voire plus.

Quels sont les types de perte de cheveux ?

Il en existe 3 : effluvium anagène, effluvium télogène et FPHL.

  • L’effluvium anagène : il est causé par des médicaments qui empoisonnent un follicule pileux en croissance (comme la chimiothérapie).
  • L’effluvium télogène qui est causé par un nombre accru de follicules pileux atteignant la phase télogène, qui est le stade où les cheveux tombent.
  • L’alopécie androgénétique – alopécie féminine ou perte de cheveux féminine (FPHL ou encore Female Pattern Hair Loss) ou calvitie : c’est le type le plus courant. Les cheveux s’affinent et deviennent clairsemés sur le dessus de la tête et sur les côtés.

Quelle est la fréquence de la perte de cheveux chez les femmes ?

Beaucoup de gens pensent que la perte de cheveux ne concerne que les hommes. Cependant, on estime que plus de 50% des femmes connaîtront une perte de cheveux notable au cours de leur vie.

La cause la plus importante de perte de cheveux chez les femmes est la FPHL, aussi appelée alopécie androgénétique. Elle affecte environ un tiers des femmes sensibles.

Quelles femmes sont susceptibles de subir une perte de cheveux ?
Toute fille ou femme peut être affectée par la perte de cheveux. Cependant, il est généralement plus fréquent dans les cas suivants :

  • Les femmes de plus de 40 ans
  • Les femmes qui viennent d’avoir un bébé
  • Les femmes qui ont subi une chimiothérapie et celles qui ont été traitées par d’autres médicaments
  • Les femmes qui ont souvent des coiffures qui tirent sur les cheveux (comme des queues de cheval serrées ou des tresses serrées) ou qui utilisent des produits chimiques agressifs sur leurs cheveux.
  • Les femmes ménopausées.

Quels sont les mythes sur la perte de cheveux ?

Les mythes sur la perte de cheveux sont répandus. Rien dans la liste suivante n’est vrai :

  • Vous perdez vos cheveux parce que vous les lavez trop, ou parce que vous les avez colorés ou que vous avez fait une permanente
  • Les pellicules provoquent une perte de cheveux permanente chez les femmes
  • Le stress provoque une perte de cheveux chez les femmes
  • Si vous vous rasez la tête, vos cheveux repousseront deux fois plus épais
  • Si vous vous tenez sur la tête, vous augmenterez la circulation, stimulant la croissance des cheveux
  • Si vous vous brossez les cheveux 100 coups par jour, cela rendra vos cheveux plus sains
  • Les chapeaux et les perruques provoquent la perte de cheveux chez les femmes
  • La perte de cheveux n’affecte que les femmes intellectuelles.

Grâce à cet article, vous avez pu en savoir plus sur la chute des cheveux au féminin. Vous savez maintenant que la perte excessive de cheveux ne touche pas uniquement les hommes. Pour en savoir plus sur les symptômes et les causes de l’alopécie féminine, lisez cet autre article.

Related Posts

Laisser un commentaire